Que faut-il savoir avant de souscrire un contrat d’assurance?

Bénéficier d’un conseil adapté, comprendre et comparer un contrat d’assurance et aussi les supports financiers dans le cadre de l’épargne.

En raison d’un contexte économique incertain, les français cherchent de meilleures garanties sur chaque contrat d’assurances sans pour autant se saigner d’un point de vue tarifaire.

Il est plus que jamais important de bien choisir ses garanties. Que se soit pour pour bénéficier d’une rémunération attractive alliée à un risque limité, ou pour avoir des garanties claires pour ses contrats auto, habitation ou entreprise.

Définir ses besoins en tant qu’assuré : le point de départ pour comparer un contrat d’assurance.

Avant de commencer à comparer vos contrats d’assurances, vous devez déterminer vos besoins en tant qu’assuré. Il s’agit de définir quelles garanties vous sont nécessaires. Pour cela, vous devez vous poser un certain nombre de questions:

  • Quel est mon besoin, que dois je assurer ?
  • Quel est mon budget ?
  • Quelle garanties je veux absolument?
  • Quelle est la durée de mon assurance (ou épargne)?
  • Quelle garantie/option j’accepte de ne pas avoir pour m’approcher de mon budget ?
  • Puis changer facilement ou non ?

Les points à vérifier avant de signer un contrat d’assurance.

Quel que soit le choix, il ne faut absolument pas se focaliser sur le seul montant de la prime :

Il faut regarder de près

  • Les plafonds d’indemnisation, qui représentent le montant maximum que l’assureur versera pour remplacer le bien endommagé ou détruit par un sinistre.
  • Les franchises (la part restant à charge de l’assuré en cas de règlement d’un sinistre)
  • Faire le tri entre les garanties et les services utiles et inutiles
  • Vérifier les exclusions de garanties dont sont émaillés les contrats.

Les franchises

Rappelons que les franchises sont les sommes restant à votre charge, et ce, même si l’assureur prévoit une prise en charge. Le principe général est le suivant: plus la franchise est élevée, moins la cotisation est importante, et inversement. Voilà donc un bon critère de comparaison entre les différentes propositions d’assurance.

Les exclusions à regarder à la loupe

Dans tout contrat d’assurance, le volet des exclusions est toujours à lire avec la plus grande attention.

En effet, plus la liste est longue, moins vous êtes couvert contre les éventuels risques.

Par exemple,

  • certains contrats d’assurance habitation excluent les dépendances, l’abri de jardin, ou le vol des vélos dans l’enceinte de l’habitation.
  • Dans le cadre d’une assurance pour se prémunir de la dépendance certains contrats exclus les maladies d’Alzheimeir et Parkinson.

L’avantage de travailler avec un mandataire ou courtier.

En tant que professionnel, il a le devoir de vous accompagner et de s’assurer que vous ayez compris les avantages et limites des contrats proposés.

De plus ses professionnels ont un devoir de résultats, c’est à dire qu’ils ne sont rémunérer que s’il trouve la solution adaptées à vos besoins. Par conséquent s’il veut être rémunérer il se doit d’être à l’écoute et pédagogue.

Et comme il connait très bien les contrats qu’il commercialise pour plusieurs compagnies différentes, ce professionnel est en mesure de vous apporter toutes les réponses pour votre projet.