Optimiser sa fiscalité

Optimiser sa fiscalité reste un objectif prioritaire parmi les soucis que rencontrent les Français. Même si, il est nécessaire d’en définir les contours par ailleurs. Cette situation s’explique facilement !

La pression fiscale en France est toujours aussi confiscatoire ! Malgré la révision du barème de l’impôt sur le revenu de la Loi de Finance 2020 !

Pour rappel tout de même entre 2010 et 2017 l’impôt direct des ménages à augmenté de 22 % !

Ce sont tout de même 250 milliards d’euros d’imposition directe que nous avons subit en tant que foyers fiscale. À ce niveau de taxation il n’est pas étonnant que la plus part d’entre nous, aient atteint un ras-le-bol fiscal. 

Nous constatons que nos impôts, taxes, cotisations, n’ont fait qu’augmentées d’année en année.

Que fait-on avec nos impôts !

La fiscalité augmente, et l’avenir se réduit à de nombreuses incertitudes. Ces dernières années, chaque semaine différents mouvements sociaux s’affichent dans les médias de France, nous rappelant la situation ubuesques dans laquelle se trouve notre pays. Remise en cause du niveau de vie et du pouvoir d’achat par les mouvements de Gilets jaunes, incertitudes sur l’emploi craintes pour nos retraites, et depuis la crise sanitaires nous avons constaté que les soignants qui tiraient la sonnette d’alarme depuis des années ont été au cœur d’une crise majeure…

La réalité fiscale des ménages en France en 2017 !

  • Les impôts directs des ménages représentent 250 milliards d’euros, en hausse de 63 milliards en sept ans (2010 à 2017).
  • L’impôt sur le revenu a augmenté de 27 milliards en sept ans.
  • Les 10 % de foyers fiscaux les plus aisés, qui concentrent 35 % des revenus, acquittent 52 % des impôts directs sur les ménages. Ils ont supporté 38 % d’augmentation d’impôts en sept ans.
  • Les 40 % de foyers fiscaux intermédiaires concentrent 47 % des revenus et acquittent 40 % des impôts directs sur les ménages.

Il existe tant de possibilités d’optimiser sa fiscalité !

Avant toute chose, il est important de définir clairement vos projets et se faire accompagner par un professionnel du conseil en gestion de patrimoine.

En effet, il existe de nombreuses questions fiscales, mais aussi financières ou civiles. Les possibilités d’investissements sont par conséquent nombreuses, et l’objectif et de pouvoir cumuler les effets de levier financiers et fiscaux.

“Un problème sans solution est un problème mal posé.”

De Albert Einstein

  • Comment se préparer?
  • Quelle solution choisir dans la jungle des placements et investissements existant ?
  • Quelles seront les conséquences d’un investissement, sur mon budget, mon endettement,  ma trésorerie ?
  • Existe t-il des assurances pour se prémunir de situation à risque ?
  • Dois-je rattacher mon (mes) enfants au foyer fiscal? Quels impacts sur mon impôt ?
  • Comment le plafonnement des niches fiscales impact ma situation ?
  • Est-il pertinent de réaliser un investissement locatif dans ma situation ?

Pour en savoir plus,

Damien Patoz conseil en gestion de patrimoine, source Ifrap

#

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *